pharma|\|ë|2[)

Le prix d'Internet

2014-04-30 mercredi

J'aurai patienté longtemps avant de lancer mon blog parce qu'il me semblait essentiel que ce site soit auto-hébergé. Voici pourquoi et comment.

Un trésor sous la poussière

Lorsque j'ai commencé à me connecter régulièrement à Internet (autour de l'an 2001), j'ai ressenti un malaise ; comme s'il y avait quelque chose qui clochait. Et pour cause !

On vend Internet comme un vaste océan d'informations et de de liberté mais la réalité apparaît tout autrement aux internautes débutants :

Mais le pire est que les débutants ne s'imaginent pas que ça puisse être autrement. Parce qu'on a omis de leur dire qu'Internet n'est pas ce qu'ils ont sous leurs yeux, qu'ils n'admirent en fait qu'un bijou terni et empoussiéré par les mésusages et les omissions coupables.

Ce qu'on a surtout omis de dire, c'est qu'Internet n'est pas sensé avoir de centre à partir duquel l'information se diffuse. On cache en fait qu'Internet n'est pas qu'un récepteur de télévision amélioré, qu'une connection sert aussi bien à l'émission qu'à la réception 2 ! Internet permet de s'exprimer. Et c'est ça qui constitue le véritable trésor.

Mais pour avoir une chance d'apercevoir ce trésor, le vrai le bel Internet, il faut d'abord apprendre à nettoyer son informatique. Et notamment en remplaçant progressivement par des logiciels libres tous les logiciels privateurs qu'on a réussi à nous imposer en profitant de notre ignorance

Je ne suis moi-même pas au bout de mes peines. Et en fait, je sais déjà que je n'y arriverai jamais totalement sans vous tous. 3 Mais à force de frotter, je décèle enfin un peu de brillant : je participe au maintien du caractère acentré d'Internet : j'autohéberge mon blog ! ^^

Le prix du trésor

Ce trésor Internet — cette liberté acquise par l'auto-hébergement — a évidemment un prix, mais ce n'est pas celui qu'on pense. En effet, Internet coûte surtout du temps et de la persévérance pour le comprendre. Cela passe par l'apprentissage de nombreux logiciels libres.

Quant aux nécessités bassement matérielles, Internet m'aura coûté :

  • un abonnement normal à un Fournisseur d'Accès à Internet quelconque (l'un des 4 gros actuels mais ce serait bien mieux si mon fournisseur était une société que je contrôle au moins en partie) à qui je loue une de ses vilaines box. (Bref, comme tout le monde.),
  • ainsi qu'un ordinateur à 80,60 € (frais de port compris) qui me sert de support pour héberger mes propres services réseaux. Oui oui oui, la virgule est correctement placée ! ^^ Et vous conviendrez que c'est bien peu de choses pour tout ce qu'on peut faire avec.

Cela vous semble abordable ? C'est un bon signe ! ^^

Ma config

Bon ! Merci d'avoir laborieusement parcouru cette morale ; j'espère que ça n'a pas été trop pénible. ^^ Je vais donc enfin passer à ce qui pourrait intéresser d'autres candidats à l'auto-hébergement : la description de ma config.

Je tiens avant tout à préciser qu'il s'agit évidemment de la meilleure configuration du monde… puisque c'est ma mienne à moi ! ^^

La plate-forme informatique qui est située derrière ma box, et qui vous envoie ce site web (c'est à dire, rien d'autre que les informations plus ou moins ordonnées que vous lisez actuellement) est constituée :

Et vous, que donneriez-vous pour découvrir le trésor Internet ?

Notes de bas de page:

1

« Si c'est gratuit, c'est que VOUS êtes le produit. » Proverbe internaute

2

À quelques détails pratiques près… cf ADSL.

3

« Je ne suis vraiment libre que lorsque tous les êtres humains qui m'entourent, hommes et femmes, sont également libres. La liberté d'autrui, loin d'être une limite ou la négation de ma liberté, en est au contraire la condition nécessaire et la confirmation. Je ne deviens libre vraiment que par la liberté d'autres, de sorte que plus nombreux sont les hommes libres qui m'entourent et plus profonde et plus large est leur liberté, et plus étendue, plus profonde et plus large devient ma liberté. » Mikaïl Bakounine

4

[Note du 21 août 2014] Depuis, mes sites sont passés à Org-mode.

Moi CC-BY-SA

Send me an email

I love Free Software Free Software, Free Society Datalove Liberté professionnelle Privacy Journée internationale contre les DRM

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx | thème dérivé de Dark & Blue.

© Nicolas Floquet - CC-BY-SA | Édité sous Emacs 24.5.1 (Org mode 8.2.10).