pharma|\|ë|2[)

Mon informatique

Dans le but de faire gagner un peu de temps d'autres aspirants hackers libristes dans mon genre, je décris comment je pratique l'informatique au quotidien.

Démarche

  • L'exclusivité aux logiciels libres. C'est clair et définitif : on est informaticien que dans la mesure où l'on utilise des logiciels libres … Hé ! Un informaticien n'est-il pas sensé contrôler son ordinateur ?…
  • La prime aux interfaces textes. Quand il y a le choix, je privilégie toujours une interface texte notamment pour pouvoir utiliser mes ordinateurs le plus d'années possible sans qu'ils rament. D'autant que quand on se donne un peu de peine, on finit toujours par trouver une interface texte plus pratique.
  • Le rejet du cloud computing. Pourquoi déporter des logiciels sur un ordinateur distant alors que, de nos jours, il est si facile d'obtenir un ordinateur qui soit justement à la fois suffisamment puissant pour les exécuter localement et suffisamment « nomade » pour que nous puissions l'emporter partout ?

Matériel

Je fais globalement tout avec trois machines :

  1. Comme micro-ordinateur. J'utilise un ordinateur portable. De la fin 2008 au début 2016, il s'agissait d'un Asus EeePC 1000H. Depuis, c'est variable en fonction de ce que je récupère.
  2. Comme serveur. Un Beaglebone Black (web, git et « rsync ») (acheté fin 2013) et une machine virtuelle à 5€/mois chez Grifon.
  3. Comme smartphone… C'est compliqué… ^^

Pour être exhaustif, il faudrait aussi citer la box SFR que j'envisage de la remplacer par mon propre matos.

La disposition de clavier bépo

Bien que je n'ai pas remplacé mon clavier, je tape selon cette répartition ergonomique, appelée bépo, et qui est beaucoup plus moderne et adaptée au français que l'azerty.

Carte-bepo-simple.png

Figure 1 : Le bépo

Pour plus d'information concernant cette disposition au clavier :

Systèmes d'exploitation

J'utilise GNU/Linux sur mon micro-ordinateur et mon petit serveur. Je refuse l'utilisation des OS privateurs bien connus. Voici les distributions que j'utilise :

Pour mon micro-ordinateur

Archlinux et Parabola GNU/Linux-libre

Parabola est la distro que j'ai utiliseé au quotidien de 2012 à 2014 sur le Eeepc 1000H que je possède depuis la fin 2008. (Et ça ne rame pas ! ^^)

C'est une distro qui dérive directement d'une autre appelée Archlinux. Cette dernière me semble adaptée pour un débutant persévérant qui cherche à en apprendre un maximum dans l'administration d'un système GNU/Linux. Après installation, ils se débrouille à la ligne de commande pour installer ce qui manque à partir des dépôts qui vont bien. Après quelques mois à batailler ferme contre leur ignorance, ceux-ci se retrouvent avec un système particulièrement adapté à leurs besoins ET qu'ils maîtrisent un minimum : ils ont installés les logiciels qu'il leur faut, pas plus.

Mais revenons à Parabola. Celle-ci est tout simplement Archlinux, diminuée des quelques logiciels ou bouts de code non-libres et augmentée de leurs remplaçants libres éventuels. Contre quelques rares désagréments techniques par rapport à Archlinux, Parabola a l'avantage de présenter l'homologation de la FSF, fondation de référence dans le monde du logiciel libre, et à laquelle je fais confiance.

Donc si vous êtes désireux d'en apprendre un maximum sur les logiciels libres et le fonctionnement de GNU/Linux et que vous n'avez pas froid aux yeux. Je vous la recommande.

Pour les débutants

Pour des débutants, je conseille Manjaro ou Handylinux.

Pour mon serveur : Archlinux ARM

Pour ma machine virtuelle : Debian

Logiciels applicatifs

Application Logiciel
Organisation Emacs/Org-mode
Blog Emacs/Org-mode
Bureautique LibreOffice
  Emacs/LaTeX
Graphisme Scribus
  Inkscape
  Gimp
  Gcolor2
Client web Firefox, uzbl,
Client mail Emacs/Gnus
Lecture FBReader
Audio Music On Console (MOC)
Vidéo VLC

Remarque : Voici mon fichier de config Emacs.

Logiciels réseaux

Application Logiciel
Serveur web NginX
Gestion de révision Git
Moi CC-BY-SA

Send me an email

I love Free Software Free Software, Free Society Datalove Liberté professionnelle Privacy Journée internationale contre les DRM

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx | thème dérivé de Dark & Blue.

© Nicolas Floquet - CC-BY-SA | Édité sous Emacs 24.5.1 (Org mode 8.2.10).