pharma|\|ë|2[)

Fiche 1. L'utilisation de la souris

2014-01-22 vendredi

La souris

La souris est un PÉRIPHÉRIQUE D'ENTRÉE, c'est-à-dire qu'elle envoie des informations à l'ordinateur. (Un autre exemple de périphérique d'entrée est le clavier, tandis l'écran est un PÉRIPHÉRIQUE DE SORTIE : il retourne des informations de l'ordinateur vers l'utilisateur.)

La première souris fut inventée par Douglas Engelbart (1925-2013) en 1967. Cet outil permet l'usage de la plupart des interfaces graphiques des ordinateurs. Cependant, il faut retenir que, afin d'atteindre une maîtrise correcte de nos ordinateurs, l'utilisation de la souris doit compléter celle du clavier, et pas l'inverse.

Le modèle de souris le plus courant présente deux boutons qui permettent de cliquer (terme faisant référence au petit bruit caractéristique de ses boutons) séparés par une molette, souvent appelée roulette.

(Pour mémoire ; les premières souris ne présentaient qu'un seul bouton, tandis que certaines souris actuelles destinées aux jeux vidéos en présentent plus d'une dizaine ; enfin, le touchpad (ou pavé tactile en français) qu'on retrouve sur les ordinateurs portable est un dérivé de souris. Il ne doit donc pas être considéré comme faisant partie du clavier.)

Le déplacement de la souris

Le principe est très simple : les déplacements que vous imposez à la souris sur le plan de votre table sont répercutés sur le plan formé par l'écran en un déplacement du curseur. Le curseur a généralement la forme d'une flèche pointant vers le haut et la gauche.

La position de la main sur la souris

Nous décrirons ici la position de la main sur la souris pour un droitier. Les gauchers doivent faire un choix entre l'utilisation de leur main droite comme les droitiers ou de configurer l'interface graphique de leur ordinateur afin d'inverser les fonctions des boutons de la souris.

Pour tenir correctement votre souris :

  1. Si votre souris est bien située à droite de votre clavier, votre main droite s'empare naturellement de la souris.
  2. Votre pouce appuie légèrement sur le côté gauche de la souris, tandis que votre annulaire appuie légèrement sur le côté droit. Ces deux doigts doivent donner juste assez de force pour que votre souris puisse être soulevée par ce léger étau à tout moment.
  3. Votre index repose - mais n'appuie pas - sur le bouton gauche, tandis que votre majeur fait de même sur le bouton droit.
  4. De temps en temps, l'index est amené à actioner la roulette centrale. Après, cette action, l'index doit revenir à sa position de repos : le bouton droit.

L'utilisation de la souris

  • L'action d'appuyer brièvement et de relâcher le bouton gauche avec l'index s'appelle le clic gauche, ou tout simplement le clic.
  • L'action d'effectuer très rapidement deux clics gauches successifs sans bouger la souris entre les deux clics s'appelle le double-clic.
  • L'action d'appuyer brièvement et de relâcher le bouton droit avec l'index s'appelle le clic droit. (Le double clic droit ne se fait pas.)

En général :

  • le clic gauche et le double clic servent à lancer (= exécuter) un programme ou une commande.
  • le clic droit sert à faire apparaître un menu contextuel, c'est-à-dire une liste d'options variant selon l'endroit (le contexte) où se situait la pointe du curseur pendant le clic droit.

Et ce sera tout pour l'utilisation de la souris. À bientôt pour le deuxième exercice.

Moi CC-BY-SA

Send me an email

I love Free Software Free Software, Free Society Datalove Liberté professionnelle Privacy Journée internationale contre les DRM

Site presque auto-hébergé généré chez Grifon par Debian et Nginx | thème dérivé de Dark & Blue.

© Nicolas Floquet - CC-BY-SA | Édité sous Emacs 24.5.1 (Org mode 8.2.10).